A Travellerspoint blog

Resume de ma vie a Athenes

Je suis profondement desole pour les accents, mais je ne peux pas les changer, maudits droits administrateurs de merde.

Donc, je suis arrive sain et sauf loreille droite bouchee apres un court vol de 3 heures. Le ticket de metro pour me rendre a mon hotel ma coute plus de 6 euros, soit un repas !

Sinon une fois sortie de la station jai rame une vingtaine de minute afin de trouver lhotel aphrodite ou je devais me rendre.

Les gens sont sympas mais ce nest definitivement pas la meme ambiance que je retrouvais dans les autres hotels. Il ny a pas de common room ou de place ou rencontrer les gens sauf dans le bar, ce qui me fatigue au plus au point, a la longue. Mais bon, je ne desespere pas, car je rencontre quand meme des gens.

Premiere journee

Je me rends dans le magnifique nouveau muse de lacropolis qui ne coute que un seul euros et jy passe pres dune heure a regarder les filles...euhhh... les pieces, pardon. Jaime bien lart mais il est temps de voir ca, cte fameux acropolis la, vieillerie qui date dune couple dannee.. Annee 1980 quon me dit a loreille..

Je me rend la. Je ne precise pas que jai juste 19 ans et que je suis etudiant, resultat, me fait fourrer de 12 euros... mais bon, je men fou un peu.

Ok, la vue est imprenable, on voit athenes dans toute sa gloriosite (mot invente). Il fait un soleil de plomb, et je sue du dos comme un eperland (ahha, cest hot ca !). Jadmire limmensite de tout ce qui se trouve devant moi y compris le fameux theatre de dionysos, qui est spectaculaire. Lorsque je me retrouve au-dessus de lacropolis, la vue est magnifique. On voit la mer, les restes de cette achitecture valent le detour. Mais bon.

Ceux qui pense que Athenes, ou que la grece en general est magnifique, oui pour les paysages, mais cest la seule chose quelle peut offrir. Les gens sont sympas et tout, mais dans certaines rues, meme en centre ville, je me crois dans le tiers-monde. Il faut arreter de penser a ce quetait athenes il y a 5 000, cetait il y a 5 000 ans.

Beaucoup de grecs ont de la misere a avoir des emplois, les universites sont desertes tres souvent, beaucoup ditinerants et tout. Cest en somme une belle ville, mais elle nest pas au dela des attentes que javais. Elle ressemble beaucoup plus a une ville des annees 1950 que 2009. Mais bon jexpliquerais quand jaurais un clavier qui a de lallure.

Ah, pis quand on va au toilette, le numero 2, tse le papier propre propre, ben il va dans une poubelle, drette devant toi... les drains ne sont pas assez forts...

Sinon, demain je pars vers Santorini, ou je risque de metendre, lire et ecrire, sur la place et devant la piscine.

Voila

Posted by Pierre-Luc 06:00

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

Comments on this blog entry are now closed to non-Travellerspoint members. You can still leave a comment if you are a member of Travellerspoint.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint